De la détente à l'épanouissement personnel…

Reïki

Mikao Usui, maître de méditation japonais a créé le Reiki en 1922.

REI représente un des aspects de l’énergie universelle du Vivant, présente en toute chose et désigne l’aspect Céleste : subtil, invisible.

La syllabe KI est l’énergie interne de chaque être humain. C’est cette énergie que les adeptes de Qi Gong ou Taï Chi s’appliquent à entretenir et à développer. C’est elle aussi que les magnétiseurs transmettent à leurs patients. C’est toujours cette même énergie que les acupuncteurs s’appliquent à relancer, lorsqu’ils piquent avec leurs aiguilles les centres énergétiques situés le long des méridiens.

Le REI-KI est donc le principe qui permet de relier notre propre énergie à l’abondace de l’énergie Universelle.

Cette énergie a des vertus thérapeutiques, on la nomme également “Energie Universelle de Guérison”.

Pourquoi le Reiki est-il une pratique énergétique ?

Le Reiki permet de savoir gérer ses énergies internes concerne à la fois le corps physique, mais aussi notre esprit (avec ses pensées et ses émotions).

Le Reiki permet de libérer les énergies internes bloquées, qui créent des tensions au niveau du corps (douleurs, somatisation, certaines maladies) et de l’esprit (pensées parasites, anxiété, angoisse, déprime, burnout…).

Les effets des séances de Reiki

La pratique du Reiki agit :

·         sur le bien-être du corps physique

produisant un équilibre énergétique (détente profonde, travail sur les nœuds et souffrances corporelles) ;

·         sur le bien-être du psychisme

produisant une fluidité et une légèreté de l’esprit (réharmonisation du système émotionnel par la libération des tensions psychiques).

Le Reiki favorise la libération des énergies internes contrariées. Ces conséquences peuvent avoir des effets thérapeutiques au niveau du corps et de l’esprit.

Les indications des séances de Reiki

Optimiser l’énergie, augmentation de la confiance et estime de soi par le calme mental, déprime et dépressions, fatigues, mal-être, stress excessif, prévention du stress, anxiété chronique, insomnie, impulsivité, émotions fortes, somatisation, détresse face aux maladies, aux pertes de travail, des proches, fragilité psychologique due aux chocs de la vie, pertes de repères, déprimes régulières, accompagnement de personnes en fin de vie…

En développement personnel

(Le spirituel est à comprendre en tant que profondeur de l’esprit humain.)
Donner du sens à sa vie, prendre sa place, faire un travail sur soi approfondi…